DEMI-JOURNEE 2007 

 

Maintenir les liens avec les parents : une injonction à double tranchant ! 

 

 

 

Si la Convention des Droits de l'Enfant stipule que l'enfant a le droit de connaître ses parents et d'être élevé par eux, ce n'est pas pour autant que ceux-ci sont en mesure d'assumer leur fonction parentale.
 

Qu'est-ce qu'un père, une mère à l'époque où les modes d'organisation familiale se diversifient, à l'époque où les nouvelles procréations peuvent avoir pour effet des ruptures biologiques dans la filiation ? Qu'est-ce qu'un parent, lorsque celui-ci abuse de son enfant ou le maltraite ?
 

Si le judiciaire peut décider d'un placement, la loi continue pourtant de reconnaître l'autorité parentale et encourage le maintien des liens.

Maintenir à tout prix ces liens, n'est-ce pas supposer qu'au-delà du danger ou de la protection de l'enfant, on attribue aux liens du sang une valeur irremplaçable.
  

Prétendre que les parents sont dans tous les cas, les mieux placés pour élever leur enfant ne renverrait-il pas à la culpabilité des professionnels ou à l'idéologie familialiste?

Favoriser la rupture des liens  pourrait  également répondre d'une idéologie. Pourtant dans certains cas une rupture peut s'avérer nécessaire.
  

Il est important d'écouter les parents pour prendre une décision éclairée, mais est-ce suffisant ?

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Facebook App Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now